Texte paru dans "Côté Croissy" N° 7 de mars / avril 2004.

Et pendant ce temps, que deviennent les berges ?

Texte signé : Dominique Boisdé & Olivier Vincent élus de Croissy Autrement

Ca y est, les travaux ont démarré boulevard Hostachy, nous promettant quelques désagréments momentanés et quelques difficultés de circulation tant au niveau des piétons qu'au niveau des voitures durant cette année 2004 !
Rappelons que cette opération, certes nécessaire pour certains réaménagements comme l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite ou l'amélioration de l'emplacement du marché dans la ville, n'était pas à notre avis prioritaire, dans cette configuration, car engageant la commune (avec bien sûr quelques subventions) sur une dépense financière qui dépassera largement le million d'euros !

Rappelons également que deux bureaux d'étude ont été nécessaires, bien sûr avec le coup induit de deux études (!!!) pour arriver à ce projet qualifié de consensuel ! Même si le deuxième projet actuel résultait d'un travail d'écoute des différentes parties concernées, le mal était fait en ayant "plaqué" un projet sortant de nous ne savons quel carton à dessin...
N'aurait-il pas été plus judicieux de privilégier d'autres programmes encore plus prioritaires comme la réfection de certaines voiries ou, plus encore, la réfection des berges qui s'effondrent de plus en plus jour après jour étiolant ainsi notre patrimoine naturel. D'autant que ce projet de rénovation du boulevard devrait engendrer quelques difficultés de circulation à terme, avec la reconfiguration de la patte d'oie en deux petits carrefours successifs qui verront s'accumuler les véhicules aux heures de pointes et remonter rue des ponts, avenue du Général de gaulle et rue Carnot ! Nous l'avons dit lors de la présentation du projet actuel, mais nous n'avons pas été entendus !

...et pour nous suivre, n'hésitez pas à visiter notre site: www.croissy-autrement.org