Texte paru dans "Côté Croissy" N° 13 de Mars / Avril 2005.

Citoyenneté et Intercommunalité

Ca y est ! depuis le 1er janvier 2005, la nouvelle Communauté de Communes de la Boucle de Seine est officiellement créée regroupant les 7 communes de la boucle, de Sartrouville à Croissy. Le premier conseil s'est réuni une première fois le 9 février, à Croissy - petit clin d'œil à la petite commune de la communauté - pour définir ses instances présidant aux destinées de cette nouvelle collectivité locale.
Nous avons à plusieurs reprises donné notre avis sur la constitution de cette communauté, et notamment sur son périmètre de compétences. Force est de constater que si on ajoute aux compétences obligatoires, les compétences optionnelles et facultatives choisies par les maires, nous arrivons à un niveau de compétences équivalent de la communauté d'agglomération. Alors pourquoi ne pas avoir d'entrée de jeu visé cette forme de communauté, plus intégrée et présentant un fonctionnement démocratique plus équilibré.
Avec la formule retenue, la Communauté de Commune de la Boucle de Seine, les minorités, les oppositions qui représentent 40% de la population ne sont pas représentées dans cette nouvelle instance. Cette confiscation devient intolérable pour la Démocratie !
A l'heure ou le citoyen a beaucoup de mal à sortir de son rôle de consommateur, ne faudrait-il pas que cette Communauté s'ouvre à l'ensemble de ses concitoyens par une représentation démocratique participative intégrant toutes les composantes, y compris d'opposition !

D. Boisdé, O.Vincent
élus de Croissy Autrement

Nota : pour nous suivre dans nos travaux, n'hésitez pas à consulter notre site : www.croissy-autrement.org