Texte paru dans "Côté Croissy" N° 17 de Novembre / Décembre 2005.

Le 29 mai 2005 ... référendum sur le Traité Constitutionnel pour l'Europe.

...une majorité de Français de droite comme de gauche ont dit non au trait constitutionnel pour l'Europe. L'analyse a démontré que les Français n'étaient pas devenus subitement anti-européens mais qu'ils souhaitent une Europe plus humaine, plus sociale. Et surtout, qu'ils souhaitent comprendre et participer réellement à la construction d'un projet qui ait un vrai sens pour eux. Se sentant exclus de la démarche constitutionnelle, les Français ont très nettement rejeté le "bébé avec l'eau du bain", quelle que soit la valeur du projet par ailleurs.
Toujours en 2005 : naissance de la Communauté de Communes de la Boucle de la Seine (CCBS), configuration regroupant 7 communes - Sartrouville, Houilles, Montesson, Carrières, Le Vésinet, Chatou et Croissy - pour mettre des compétences en commun, autour d'un financement communautaire. Nous n'avons rien à dire sur le principe, même si nous pouvons craindre une démarche minimaliste.
Par contre, nous regrettons vivement qu'aucune publicité n'ait été faite sur le choix que nos maires, réunis en juillet, ont fait du Président de la Communauté (à savoir Monsieur Foy, maire du Vésinet). Cette démarche évidemment trop discrète est inadmissible, c'est un déni de démocratie dont on peut craindre qu'il ne soit le premier de l'exercice communautaire :
cette organisation a totalement exclu de son sein toutes les minorités municipales.
Nous qui voulons vous représenter et participer la vie collective, nous nous indignons contre le mode de fonctionnement de cette nouvelle institution car nous souhaitons participer à tous les niveaux de la vie de notre commune, comme une majorité de Français a voulu participer à la vie de l'Europe !

Annie-Claude MOTRON et Dominique BOISDÉ. Elus de Croissy Autrement.