Texte paru dans la tribune libre de "Côté Croissy" N° 47 de Novembre / Décembre 2010

Croissy ... autrement social.


Pour que Croissy devienne... autrement social, ou plus largement pour que la communauté de communes de la Boucle de la Seine y tende, il faut se donner les moyens de construire le lien social qui évite à quiconque d'être laissé au bord de la route. Or l'intégration commence par un habitat décent et des services accessibles à tous. Elle implique également l'acceptation de la différence de l'autre et la mise en œuvre d'une véritable politique de mixité sociale, en d'autres mots, l'ouverture et l'accueil.

On ne répétera jamais assez que notre commune est encore loin des objectifs de la loi SRU, notamment en ce qui concerne les 20 % de logements sociaux. Et notre Maire a beau jeu de dire que des efforts sont réalisés en la matière, ils sont encore insuffisants. D'autant que sa politique est de favoriser le logement de type PLS, au détriment du logement véritablement social de type PLAI. Pour mémoire, il existe trois types de logement social (du PLS au PLAI) et les revenus de référence pour un couple (ligne 25 de l'avis d'impôt sur le revenu) sont de 42494 € pour le logement de type PLS contre 19614 € pour le type PLAI. Ceci met en évidence une sélection par les revenus, laissant bien des gens et pas seulement les plus faibles aux portes de notre cité. Sans parler du prix du foncier qui crève les plafonds, notamment avec la mise vente du programme de logements sur le boulevard Hostachy (le Clos des Canotiers). Ce n'est pas avec un prix moyen de 7200 € au m2 que nous pourrons nous vanter de mixité sociale!

Cette tribune ne saurait être complète si nous ne demandions pas, pour la Nième fois, qu'un véritable quotient familial soit mis en place pour favoriser l'accès aux services municipaux (crèche, cantine, centre de loisirs, bibliothèque, repas à domicile, école de musique, sports,...), mais la place nous manque dans cette tribune...

Mettre l'humain au centre de la politique de la ville, beaucoup de chemin reste à faire pour créer un Croissy... autrement social.

Dominique Boisdé, Annie-Claude Motron & Bernard Monnier
Élus de Croissy Autrement