Texte paru dans la tribune libre de "Côté Croissy" N° 49 de Mars / Avril 2011


Pour une jeunesse citoyenne…


Le conseil des jeunes, créé en 2009, fonctionne bien. A ce titre, félicitons son animateur qui, par son investissement, permet à cette jeunesse de s'intéresser à la chose publique, tant au niveau des solidarités, que de l'environnement ou du cadre de vie. Mais notre satisfecit s'arrêtera à ce niveau, car ce conseil des jeunes n'accueille que des enfants issus des classes de CM1 et CM2 pour le primaire et des 6ème et 5ème pour le collège, soit une tranche d'âge de 8 à 13 ans ; c'est une organisation dont les membres ont, certes, une "expertise" et peuvent intervenir comme conseil, mais qui reste peu investie dans le monde municipal.
Pourquoi ne pas envisager un vrai Conseil Municipal des Jeunes, dont les membres seraient plus âgés, qui aurait des missions et des compétences bien définies, et pourrait intervenir comme chambre décisionnaire ? Ce véritable Conseil Municipal de la Jeunesse, venant après le conseil des jeunes préparerait concrètement à une vie d'adulte citoyen. Construit autour d'une équipe éducative pluridisciplinaire intégrant animateurs, médiateurs … et police, il fonctionnerait en pleine concertation sur toutes les problématiques locales et sociétales ; il permettrait une prévention non négligeable des " incivilités " tant décriées à juste titre.
Nous constatons effectivement un vide pour la tranche d'age 13 / 18 ans, à laquelle rien n'est proposé sur le plan municipal. C'est pourtant à cet âge que les jeunes peuvent et doivent apprendre à devenir les citoyens qu'ils seront demain. Et ce n'est pas le contrôle par vidéosurveillance qui résoudra le problème ! Pas plus que les interventions, parfois musclées, des polices, qui ont du mal à se coordonner entre police municipale et police nationale, voire BAC (Brigade anti-criminalité)….
De même, des lieux pour la jeunesse sont à imaginer puis à créer. La réflexion sur le Plan Local de l'Urbanisme (PLU) qui n'en est qu'à ses débuts, devra donner largement leur place à nos jeunes en les associant à l'expertise des urbanistes et des sociologues sollicités.
Notre société croissillonne se construit et se construira avec l'ensemble de sa population. C'est notre vision du " Vivre ensemble ! "

Dominique Boisdé, Annie-Claude Motron & Catherine Coicadan.
Élus de Croissy Autrement