Texte paru dans la tribune libre de "Côté Croissy" N° 50 de Mai / Juin 2011


La ville de demain… pour vivre ensemble!


Le monde, la ville, notre quotidien changent … et Croissy-sur-Seine n'est plus le village maraîcher que certains évoquent encore avec nostalgie ! Certes il faut préserver notre cadre privilégié mais la vie moderne implique que tous assument les transformations de notre société en matière de logements, d'emplois, de services…
La Loi Solidarité et Renouvellement Urbain (plus communément appelée Loi SRU, de décembre 2000) demande que soit élaboré, dans chaque commune, un Plan Local d'Urbanisme (PLU), afin de fixer les grands équilibres sociaux et économiques de la cité, tout en faisant preuve d'innovation en matière de Développement Durable. Il nous faut, en quelque sorte, inventer la ville de demain sous tous ses aspects.
A cet effet, la Loi SRU fixe des objectifs concrets en matière d'habitat afin de permettre à tous d'accéder à un logement décent. Ainsi, l'article 55 de cette loi dit clairement que les communes doivent disposer d'au moins 20 % de logements locatifs sociaux à l'horizon 2020.
Ramené à Croissy, cet objectif risque d'être difficile à atteindre compte tenu du retard pris durant les décennies passées. A ce jour, nous disposons d'environ 12% de logements sociaux, et les programmes en cours et à venir inscrits dans le Plan Local de l'Habitat devraient nous permettre d'atteindre les 16% d'ici 2015 ; il devrait donc manquer encore environ 100 logements à l'horizon 2020.
Voilà pourquoi nous encourageons la politique volontariste de la municipalité : à ce jour, 175 demandes de logements sociaux, dont un tiers émanant de familles monoparentales à revenu modeste (1200€ mensuels en moyenne) sont en attente à Croissy ! Dans cette optique, seule la densification maîtrisée et harmonieuse du centre ville permettra à notre commune de répondre aux exigences sociales, économiques et écologiques énoncées par la loi SRU.
Osons la ville de demain pour répondre aux besoins de tous !

Dominique Boisdé, Annie-Claude Motron & Catherine Coicadan.
Élus de Croissy Autrement