Texte paru dans la tribune libre de "Côté Croissy" N° 53 de Novembre / Décembre 2011


A la rencontre de la jeunesse.


Comme tous les espaces urbains, Croissy se heurte aux difficultés liées à la cohabitation des générations, au mal-être des jeunes, et au manque de temps des parents face à ces questions difficiles. Il s'agit d'apprendre à vivre ensemble et pour cela, il faut introduire une approche du respect de l'autre dans et par l'éducation.
Il est vrai qu'être citoyen ne s'improvise pas et que ce n'est pas le rôle exclusif de l'école d'éduquer les jeunes. Il faut mettre en place une politique globale qui donne sa place à chacun, jeune ou moins jeune, cadre ou employé, en bonne santé ou souffrant d'un handicap.
La sociologue qui a travaillé à l'analyse de notre cité dans le cadre du Plan Local d'Urbanisme a clairement exprimé la vision critique que les adolescents croissillons ont de notre ville : ils ont " l'impression de gêner l'espace public ". Cette situation est tout à fait inacceptable même s'il ne s'agit pas de ne penser qu'à eux et d'oublier les autres acteurs dans la ville.
Pourquoi ne pas imaginer que des animateurs proposeraient des activités ludiques, artistiques et "citoyennes", par exemple pendant la pause méridienne des écoles et pendant les vacances scolaires?
Pourquoi ne pas financer le CDI du collège pour qu'il donne l'accès à des ordinateurs, en particulier pour les élèves qui n'en sont pas équipés à la maison (eh oui, même à Croissy, toutes les familles n'en possèdent pas !) ?
Pourquoi ne pas ouvrir le bassin de natation et le gymnase proche pendant les vacances scolaires ?
Pourquoi ne pas envisager des équipements sportifs en libre service plus proches du centre ville ?
Pourquoi ne mettre en place des activités de théâtre et d'improvisation qui sont de bons tremplins pour échanger intelligemment avec les ados...
Toutes ces actions et bien d'autres qu'on peut imaginer ne sont pas nécessairement coûteuses ; elles demandent beaucoup d'imagination et, surtout, une réelle volonté !
Encourager nos jeunes à dialoguer, à partager, à vivre ensemble est un défi que Croissy doit relever.

Dominique Boisdé, Annie-Claude Motron & Catherine Coicadan.
Élus de Croissy Autrement