Lettre distribuée dans Croissy en Septembre 2003

VIVRE ENSEMBLE A CROISSY !

Une campagne tente de convaincre les Croissillons des "dangers" que représenterait la construction d'une vingtaine de logements à caractère social 34 - 36 rue des Gabillons et un nombre similaire 20 avenue Charles De Gaulle.
Comme toujours en pareil cas, et quel que soit le nombre, la taille, la forme ou l'emplacement des logements, les mêmes arguments sont avancés ( aujourd'hui : densité ou stationnement ; demain, l'environnement ou… la sécurité)

Sur le plan pratique :
En respectant les normes d'intégration urbaine, et notamment les emplacements de stationnement, ces programmes ont leur place à Croissy. Qui se plaint aujourd'hui du petit immeuble situé Parc Leclerc et rue de Seine ? Personne. Et pourtant nous sommes bien en présence de logements locatifs aidés ! Les quelques logements en projet, de taille encore plus modeste, peuvent s'intégrer dans notre ville.

Sur le plan social :
Savez-vous que 100 demandes de logements locatifs émanant de Croissillons sont en souffrance à la mairie? Ce sont principalement des jeunes couples ; nos parents isolés ; des étudiants à la recherche d'autonomie; et des personnes qui nous aident dans nos tâches familiales ou participent aux soins à domicile. Qui n'a pas rencontré quelqu'un ayant eu à déplorer cette pénurie ?

Sur le plan financier :
La commune n'intervient que comme intermédiaire au moment de la préemption. L'achat du terrain et la réalisation sont pris en charge par un bailleur extérieur. Toutefois la commune contribue à la surcharge foncière.
Rappelons que Croissy compte à peine 10% de logements sociaux au lieu des 20%, objectif fixé par le législateur. Le statu quo entraînerait pour la commune une pénalité annuelle d'environ 60.000 euros ! Cette somme serait, bien entendu, prélevée sur nos impôts. On a donc tout intérêt à combler ce déficit de logements sociaux.

Ces projets vont dans le bon sens :
Oui, sur les plans pratique, social, et même financier, ces projets vont dans le bon sens. Ils ont notre soutien, même si nous devons regretter que, par le passé, certaines opportunités n'aient pas été saisies : angle Rue Maurice Berteaux et rue de l'Equerre (du temps de la précédente équipe municipale), ou - plus récemment - Rue des Ponts, avec l'équipe actuelle. Nous protestions alors contre l'incohérence qui consistait à continuer à construire exclusivement du logement en accession à la propriété, et accroître ainsi toujours plus l'écart avec le logement locatif déjà déficitaire.

Soutenons ces projets de logements sociaux
C'est pourquoi, en assumant nos responsabilités d'élus minoritaires, et en réaffirmant notre titre de campagne : " VIVRE ENSEMBLE A CROISSY ", nous engageons les Croissillons à soutenir également ces projets.

D. Boisdé, O.Vincent , élus de Croissy Autrement, et Croissy Autrement Association

Email : contact@croissy-autrement.org - Internet : www.croissy-autrement.org